OphtAI: Intelligence Artificielle pour le dépistage de la Rétinopathie Diabétique

Rien que pour la rétinopathie diabétique, il faudrait être en mesure d’analyser 2,3 millions d’images par jour pour assurer à chaque personne le dépistage annuel recommandé par l’OMS. Dans ce contexte, l’Intelligence Artificielle est un atout incontournable face aux nombreux défis à relever.

Service d’aide au diagnostic semi-automatisé de la Rétinopathie Diabétique

  • Dispositif Médical (DM CE Classe IIa) 
  • Résultat d’un travail de recherche collaborative de plusieurs années entre ADCIS, Evolucare, Mines ParisTech, l’INSERM et l’AP-HP
  • Fonctionne avec une ou plusieurs photos de rétine par œil ou par patient
  • Compatible avec la plupart des rétinographes : fixes ou portables, DICOM ou non

Fonctionnalités

  • Évaluation de la qualité de l’image
  • Détermination de l’existence et évaluation de la sévérité d’une Rétinopathie Diabétique
  • Suggestion de la conduite à tenir : à adresser à un ophtalmologue en cas de rétinopathie au moins modérée
  • Cartographie des lésions superposée à la photo de rétine :
    • anévrismes
    • hémorragies
    • nodules cotonneux
    • exsudats
    • néo-vaisseaux

Caractéristiques de performances 

Performances

  • Temps de réponse: <3s
  • Sensibilité de 99%
  • Spécificité de 87% 
Sensibilité: proportion de résultats corrects sur des patients qui ont une Rétinopathie Diabétique
Spécificité: proportion de résultats corrects sur des patients qui n’ont pas de Rétinopathie Diabétique